RDC: l'Apareco ne participera pas à la présidentielle et appelle à la révolution populaire
 
Dépêche Belga publiée le 17 février 2016
 
L'Alliance des Patriotes pour la Refondation du Congo (Apareco) ne participera pas à l'élection présidentielle prévue en novembre 2016 en République Démocratique du Congo ni même à tout dialogue national. La plate-forme politique dirigée par Honoré Ngbanda appelle à la révolution populaire dans le pays, a-t-elle annoncé mercredi lors d'une conférence de presse à Bruxelles, au lendemain d'un jour de grève générale décrétée par l'opposition au président Joseph Kabila.
 
"Tous les signaux indiquent que le président Joseph Kabila n'a aucune intention de quitter le pouvoir", a affirmé le vice-président de l'Apareco Maître Ndala Wa Ndala. "Le débat sur les élections et le dialogue national ne nous intéresse donc pas", a-t-il ajouté, affirmant ne pas reconnaître M. Kabila comme président. "Les élections et le dialogue national, c'est comme soigner un cancer avec de l'aspirine", a lancé M. Ndala. "Tout cela a lamentablement échoué depuis vingt ans".

      L'Apareco appelle désormais à la révolution populaire. "En 2016, nous allons changer de braquet et intensifier nos campagnes de sensibilisation", a averti le vice-président. Selon l'Apareco, des signes du divorce entre la population congolaise et la classe politique sont de plus en plus visibles, citant notamment les manifestations survenues en janvier 2015 dans le pays.
      L'Alliance des Patriotes pour la Refondation du Congo (Apareco) a été créé en exil par l'ex-ministre mobutiste Honoré Ngbanda.
 
 

 

Mercredi 17 février 2016 de 11h00 à 13h00, le cabinet du Président National de l'APARECO a organisé une conférence de presse, au Press Club Brussels Europe.

Thème du jour : « la RD Congo à la croisée des chemins en 2016, ça passe ou ça casse », Sous la modération de Clovis Mbikayi, de l'APARECO/Belux.

Trois orateurs étaient programmés:

Me Ndala wa Ndala, Vice-Président,

Candide Okeke, directrice du cabinet du Président de l'APARECO, et monsieur Paulin Lomena, directeur adjoint du cabinet du Président.

Me Ndala le premier à prendre la parole, a d'abord fait le point de la situation politique en RD Congo avec l'organisation des élections que la communauté internationale voudrait voir advenir dans les délais constitutionnels.

Une question se pose, cela sera-t-il respecté ? Mieux, quels signaux viennent-ils du côté du Président sortant monsieur Joseph Kabila ?

« Il n'a aucune intention de quitter le pouvoir », tranche Me Ndala.

Et d'ajouter : « Le débat sur les élections n'intéresse pas l'APARECO, encore moins celui sur le dialogue.

Pour Me Ndala, la solution du problème de la RD Congo passe d'abord par un bon diagnostic. Et l'APARECO est la seule formation politique à avoir posé le bon diagnostic : l'occupation du pays. Pour appuyer ses propos, Me Ndala fait un rappel historique depuis l'arrivée de l'AFDL sous prétexte de libération jusqu'aux atermoiements actuels de Kabila pour ne pas quitter le pouvoir, en passant par les pseudo-rebellions toutes commanditées de l'extérieur.

Que faire ?

L'APARECO travaille pour une dynamique d'alternance et voudrait dans les prochains jours provoquer un électrochoc par un discours mobilisateur et patriotique, condition pour une alternative politique. Quant à la classe politique congolaise actuelle, pour l'APARECO, elle endort le peuple, et l'APARECO se considère comme seul rempart contre la décadence programmée de la RD Congo. Il est nécessaire de renverser le pouvoir actuel avec l'appui du peuple.

Deuxième à prendre la parole, Madame Candide Okeke, directrice de cabinet du Président de l'APARECO. Elle s'étale sur les preuves de l'occupation de la RD Congo : l'imposture de Joseph Kabila que l'APARECO a toujours appelé « Hippolyte Kanambe » et considère comme un pion du Rwanda, le silence du monde face aux millions de morts à l'est de la RD Congo, même la presse occidentale est muette. « Heureusement que la communication par Internet est venue équilibrer les choses ». Le risque de montée du terrorisme au pays et le blanchiment d'argent qui bat son plein en RD Congo. En définitive, pour madame Candide Okeke, il n'y a pas d'état en RD Congo. La RD Congo est un espace de non-droit.

Le dernier à prendre la parole est monsieur Lomena Paulin, Directeur adjoint du cabinet du Président de l'APARECO. Il aborde un aspect particulier du combat de l'APARECO : l' éveil de conscience au niveau du pays, au niveau de la diaspora.

Son constat : l'éveil a eu lieu et est réel. Désormais, il y a un vrai divorce entre le peuple et le régime d'occupation.

« Le régime en place n'a pas vocation de travailler pour le bonheur et le bien-être du peuple congolais. Ainsi, la population a décidé de braver la peur, les signes ? En 2015 quand il y a eu tentative de modifier la constitution et la loi électorale.

« Mais l'APARECO rappelle néanmoins qu'elle n'est pas intéressé e par ces élections. Elle en parle parce que cela se passe au pays ».

Aujourd'hui la population exprime son ras-le-bol par rapport au régime. Ce qui s'est passé lors du CHAN 2016 est révélateur avec le désormais célèbre slogan : « Yebela ».

Lors de L'échange avec la presse, l'Info en Ligne des Congolais de Belgique a posé la question suivante à Me Ndala, Vice-Président de l'APARECO :

« L'APARECO n'est pas pour le processus électoral mais pour une révolution en 2016.

Si vous prenez le pouvoir via la révolution, après combien de temps organiserez-vous les élections pour que le pays soit dirigé par des élus du peuple ?

Que ferez-vous de l'actuelle classe politique dont vous ne dites pas beaucoup de biens ?"

Réponse :

"Si on prenait le pouvoir, le peuple prendra le pouvoir et le confiera à l'APARECO, à son leader, pour que nous refondions ce pays..."

Quel timing ?

"6 mois, un an, 2 ans, trois ans, quatre ans… Le temps normal qu'il faudra pour constituer une armée dissuasive…"

Plus de détails dans la vidéo.

Bruxelles, le 17 février 2016

Cheik FITA

 


Kiosque

  • 1
  • 2
Prev Next

Opposition congolaise conglomérat d'aven…

APARECO  - avatar APARECO 03-08-2016

Opposition congolaise conglomérat d'aventuriers & agents de l'occupation en RDC

Opposition congolaise :"conglomérat d'aventuriers" & agents de l'occupation en RDC   VIDEO         1.    Révélations de Frank Diongo : "Katumbi finance Kamerhe , il lui a acheté une maison en Grèce - Kamerhe est...

Dans une interview accordée en 2007, Moi…

APARECO  - avatar APARECO 03-08-2016

Dans une interview accordée en 2007, Moise Katumbi avoue lui-même ses origines zambiennes !

    Source ; http://maravi.blogspot.fr/2007/03/katumbi-is-my-nephew-like-it-or-not.html     (Mwata Kazembe chef coutumier en Zambie confirme que Moise Katumbi est son neveu ... ) Wednesday, March 07, 2007 Katumbi is my nephew, like it or not - Kazembe   Katumbi is...

FLASH- URGENT/ Importante mise au point …

APARECO - avatar APARECO 16-04-2016

FLASH- URGENT/ Importante mise au point de Mr Honoré NGBANDA Ce Dimanche 17 Avril 2016 à 20H30

FLASH - URGENT A suivre absolument !!! Importante mise au point de Mr Honoré NGBANDA Ce Dimanche 17 Avril 2016 à 20H30 (heure de  Paris)  à suivre sur les radios patriotiques (Bendele, Bosembo, Congohorizons) et sur www.apareco-rdc.com   Révélations sur...

Lieu de la conférence-débat de la jeunes…

APARECO  - avatar APARECO 08-04-2016

Lieu de la conférence-débat de la jeunesse congolaise à Bruxelles Samedi 9 avril 2016

        CONFERENCE - DEBAT    A BRUXELLES    SAMEDI 09 Avril 2016   ADRESSE:  Salle Silversquare Louise  523 Avenue Louise 1000 Bruxelles  *****  Places limitées inscriptions recommandées ****   INSCRIPTIONS - INFOS – CONTACTS :  00 324 93 283 437 ou 00 324 66 161...

L'APARECO à nouveau dans la presse belge…

APARECO  - avatar APARECO 19-02-2016

L'APARECO à nouveau dans la presse belge : Retombées de la conférence de l'APARECO au Brussels Press Club Articles du Journal l'AVENIR & de l'Agence Belga Presse

        RDC: l'Apareco ne participera pas à la présidentielle et appelle à la révolution populaire   Dépêche Belga publiée le 17 février 2016   L'Alliance des Patriotes pour la Refondation du Congo (Apareco) ne participera...

FLASH/ Grande Interview de fin d’année a…

APARECO  - avatar APARECO 18-12-2015

FLASH/ Grande Interview de fin d’année avec Mr Honoré NGBANDA Président national de l’APARECO : Ce Samedi 19 Déc. 2015

  FLASH   Grande Interview de fin d’année  avec Mr Honoré NGBANDA Président national de l’APARECO   :    Ce Samedi 19 Décembre 2015   sur les Radios patriotiques   & sur    www.apareco-rdc.com à partir de 21H00 de KINSHASA & PARIS     (20H00 de Londres )  A...

A la veille de la Conférence de Paris su…

 - avatar 11-11-2015

A la veille de la Conférence de Paris sur  le climat, Honoré Ngbanda interpelle  François Hollande sur la situation  préoccupante de la RDC!

***Téléchargez la lettre ici en format pdf*** A la veille de la Conférence de Paris sur le climat, Honoré Ngbanda interpelle François Hollande sur la situation préoccupante de la RDC! Le Bassin...

COMMUNIQUE- L’APARECO DENONCE LA DESIGNA…

APARECO  - avatar APARECO 06-11-2015

COMMUNIQUE- L’APARECO DENONCE LA DESIGNATION DE Mr. SAID DJINNIT COMME  FACILITATEUR DU DIALOGUE ENTRE L’UDPS ET LA MP

  COMMUNIQUE  L’APARECO DENONCE LA DESIGNATION DE Mr. SAID DJINNIT COMME FACILITATEUR DU DIALOGUE ENTRE L’UDPS ET LA MP   L’Alliance des Patriotes pour la Refondation du Congo, APARECO en sigle, a appris sans surprise,...

La résistance en marche

Votre Contribution PAYPAL (Cliquez sur "DONATE")

Notre pays a besoin de votre support pour être liberé. Le pays est sous occupation! Cette libération ne se fera que par les filles et fils de la RDC. Rejoignez la résistance congolaise et contribuez aujourd'hui!



Document très important à télécharger

Apareco Newsletter

Visitez le site en langue de votre choix

English Portuguese Russian Spanish
Aller au haut